Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Vous êtes ici : Accueil Ateliers A 4 : Identité numérique

Atelier 4 : Identité numérique et orientation

Quand ? Le 21/05/2013,
de 15:45 à 17:30
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Animé par Catherine Loisy, maître de conférences, IFÉ - ENS de Lyon, avec la participation de :

  • Stéphanie Mailles-Viard Metz, maître de conférences en ergonomie cognitive, co-conceptrice du parcours INO-Pairform@nce,
  • Stéphanie Inza, enseignante de lettres modernes, co-conceptrice du parcours INO-Pairform@nce
  • Véronique Heili, enseignante d’espagnol, expérimentatrice du projet dans un LéA

MLogo INOettre au travail l’identité numérique au lycée dans le cadre d’activités sur l’orientation

L’orientation est devenue une préoccupation des politiques éducatives. Par ailleurs, l'identité numérique est devenue depuis quelques années une question de société qui mérite d’occuper une place dans une éducation aux médias et à l’information.

Cet atelier s’appuie sur le projet INO (Identité numérique et orientation) qui mobilise des chercheurs et des praticiens. Identité numérique et orientation sont articulées à la connaissance de soi et à une réflexion sur ce que l'on donne à voir de soi.

Le projet INO a été initialement conduit dans le cadre d'un partenariat entre l’IFÉ (ex-INRP), ses universités associées (Université de Montpellier en particulier) et le ministère de l’Éducation nationale, autour du programme national Pairform@nce. Il se poursuit dans le contexte de la mise en place des LéA (Lieux d’éducation associés à l’IFÉ), avec des retombées en termes de formation des enseignants : la première phase a permis de produire des ressources partageables pour l’enseignement (parcours de formation des enseignants Pairform@nce) ; l’expérimentation actuelle dans un LéA vise à poursuivre le travail sur les ressources et à étudier comment le projet peut se mettre en place à l’échelle d’un établissement.

Quelques mots sur le projet dans les classes :

  • L’identité numérique renvoie au lien technologique entre une personne et ses représentations numériques présentes dans les systèmes d’informations (Cardon, 2008). Dans le projet INO, les activités sur l’identité numérique sont reliées à celles sur l’orientation en raison de l’importance que revêt la connaissance de soi et de la réflexion sur les sphères publique / privée dans ces deux activités.
  • Le projet vise la construction de compétences, ou plus généralement la construction d'un instrument, initiée pendant la scolarité, mais qui devrait se développer tout au long de la carrière. Le projet s'inscrit dans le contexte contemporain considéré comme "mouvant", l'avenir étant incertain (Pelletier et Dumora, 1984), et les métiers de demain étant pour une bonne part inconnus, comme cela a été souligné pendant la conférence EMI.
  • Pour construire cet instrument, les acteurs du projet s'impliquent dans une démarche "portfolio". Le portfolio est implanté dans un environnement numérique, on parle alors de "e-portfolio". L'approche psychologique fournit un cadre pour penser un environnement soutenant la genèse d'un instrument (Rabardel, 2005).
  • Certains acteurs impliqués dans le projet mettent au travail l'identité numérique par une réflexion sur les traces que l'on donne à voir de soi et sur les dangers du net. D'autres acteurs mettent au travail la "présence numérique" (Merzeau, 2010) et le projet d'habiter l'espace numérique.

Quelques mots sur la recherche associée au projet:

  • La recherche s'est, jusqu'à présent, centrée sur le développement professionnel des enseignants à l'heure du numérique (e.g., Loisy, 2012).

Déroulement de l'atelier

  • Éclairages sur le projet INO.
  • Présentation d’activités pédagogiques intégrant l’identité numérique dans des contextes disciplinaires ou d’accompagnement personnalisé, au niveau du lycée.
  • Identité numérique, e-portfolio, outils d’évaluation des situations pédagogiques
  • Échanges constructifs sur la mise en place du projet avec des élèves et sur les visées d’une éducation à l’identité numérique.

Et maintenant...

Nous incitons les participants qui nous ont fait part de leur expérience pédagogique sur des questions similaires à mettre les liens vers leurs projets dans les commentaires ci-dessous. Merci particulièrement à Aurélie Badard.

Robert CABANE
Robert CABANE a écrit :
24/04/2013 13:47
Sur l'identité numérique, voir un éditorial percutant de Michel Serres, ici :
http://www.liberation.fr/editorial/0101603834-faute
Il serait plus juste de parler des identités numériques, dans la mesure où "homo webus" (l'homme connecté) n'a pas une mais plein d'identités...
Catherine LOISY
Catherine LOISY a écrit :
15/05/2013 08:31
Nous parlerons également de "présence numérique".
Les commentaires ont été désactivés.