Vous êtes ici : Accueil PROGRAMME

PROGRAMME

 

 

 

Séminaire d’ouverture du MOOC FUN EMI session 4

Jeudi 3 et vendredi 4 mai 2018

 

Institut français de l’Éducation -ENS Lyon

19 allée de Fontenay, 69007 Lyon – Bâtiment Buisson

 

Ce séminaire est conçu pour introduire la session 4 du MOOC FUN EMI (1er mai- 30 juin 2018) dont l’ambition est de s’adresser à tout public concerné par les questions d’éducation aux médias et à l’information telles qu’elles se posent dans le contexte actuel du numérique.

Il vise à inscrire le contenu du MOOC dans une vision plus large en articulant les réflexions sur les enjeux et les retours de pratiques autour de deux axes principaux :

  • Le périmètre de l’EMI : est-on certain de savoir ce qu’est l’éducation aux médias et à l’information aujourd’hui, de la définir sans la caricaturer et de partager-la même vision ?

 

  • L’action en continuité de l’EMI : sur le terrain, les initiatives foisonnent, qu’elles soient du ressort de l’action publique ou du ressort de l’action associative. Comment mieux mutualiser, partager, voire agir ensemble ?

Jeudi 3 mai

 

13h00 - Café d’accueil

 

13h30- Ouverture

  • Jean-François Pinton, président ENS Lyon, ou son représentant
  • Didier Vin Datiche, IGEN EVS
  • Frédéric Absalon, chef de projet MOOC FUN EMI 4 / Valentine Favel-Kapoian, DANE Lyon

 

14h-15h30 - Table ronde 1. L’EMI aujourd’hui

  • Animation : Mireille Lamouroux, Ministère éducation nationale, DNE
  • Serge Barbet, CLEMI
  • Isabelle Tourron, ESPE et université de Lyon 1
  • Eric Bruillard, université Paris Descartes
  • Pascale Montrol-Amouroux, Ministère éducation nationale, DNE (en visio)

 

Aujourd’hui, l’EMI converge avec des intérêts multiples, anciens et nouveaux (« rempart à la radicalisation et lutte contre le complotisme, pré-requis à l’exercice éclairé de la citoyenneté, levier à l’expression individuelle et collective », …). Certains y voient le risque d’un champ qui intègre des approches et des objectifs contrastés.

Ces différents intérêts s’articulent – ils en cohérence les uns avec les autres ?

Au fond, qu’en est-il du concept EMI aujourd’hui ?

Dans chacune des trois dimensions de l’EMI (info, media, data), quels sont les nouveaux enjeux ?

Quel impact au niveau des compétences à développer ? Quelle prise en compte dans la construction des parcours de formation ?

 

                                                                                                                                      

15h30- 17h- Sessions parallèles

Ateliers thème 1

  1. Utilisation des données ouvertes – Jonathan Groff, CNRS

Un sujet qui permet de travailler aux racines de l’accès à l’information à partir des notions de « données » (et tout ce que recouvre cette étiquette), « d’information », d’interprétation, …

Retour sur l’expérience menée au lycée international Jean Rostand de Chantilly (académie d’Amiens) dans le cadre du projet européen ROUTE-TO-PA.

 

  1. L’EMI à l’école primaire - Elsie Russier, pôle labo formation CLEMI / Françoise Laboux, chargée de mission EMI 1er degré académie de Nantes

Les élèves utilisent de plus en plus jeune les médias et les réseaux sociaux. S’exercer à lire les textes médiatiques et à en produire dès l’école primaire, c’est faire l’apprentissage de façon concrète d’une citoyenneté active. C’est pourquoi le CLEMI a réalisé une brochure destinée aux professeurs des écoles, afin d’encourager la mise en œuvre d’activités en EMI, en proposant des fiches pédagogiques et des témoignages. L’atelier sera aussi l’occasion de découvrir les missions, actions et formations des référents EMI 1er degré de l’académie de Nantes, qui accompagnent le développement de l’EMI sur le terrain

 

  1. Kit d’accompagnement de La Famille Tout-écran – Vincent Coquaz, CLEMI

Conscient que les enjeux de l’EMI doivent mobiliser tous les acteurs de la communauté éducative, le CLEMI a édité en 2017 un guide à destination des parents (une V2 est en préparation). Ce guide s'appuie sur une enquête pour saisir les interrogations des parents sur le rapport que leurs enfants entretiennent aux médias et à Internet. Un kit d'accompagnement a été créé pour accompagner concrètement les parents.
L'atelier sera l'occasion de découvrir ce guide d'accompagnement qui contient séances et ressources pratiques sur des thèmes comme "muscler l’esprit critique de son enfant" ou "maîtriser le temps d'écran en famille".

 

  1. PIX – Frédéric Absalon, DANE Strasbourg

(Nécessite de venir avec un équipement numérique pour accéder à la plateforme)

Découvrir et tester PIX, une plateforme en ligne d’évaluation et de certification des compétences numériques en cours de développement.

Cet atelier sera l'occasion d'interroger le lien entre l'EMI et cet outil d'évaluation.

 

Présentations successives d’actions, dispositifs ou ressources :

  • Jets d’encre – Marie Laroche
  • Médiasphères – Véronique Raze
  • Emi-re – Alexandra Maurer
  • « Parlons des trolls » - Stéphanie de Vanssay

 

 

Vendredi 4 mai

 

8h30 – Café d’accueil

 

9h – 10h20 - Table ronde 2. Action en continuité de l’EMI

  • Animation : Mireille Lamouroux, Ministère éducation nationale, DNE
  • Jean-Christophe Théobalt, ministère de la culture
  • Willian Verrier, MEN, Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative
  • Cécile Swiatek, ADBU
  • Dorie Bruyas, Fréquence Ecole
  • François Laboulais, CEMEA

 

Nous partons du postulat que l’importance de la continuité de l’EMI est incontestable tant au niveau des parcours du primaire à l’université et donc des relations entre les différents cycles et niveaux de l’enseignement mais aussi tout au long de la vie, que des liens à entretenir entre les différents temps scolaire et extra-scolaire de l’élève et donc de la prise en compte des pratiques formelles et informelles notamment des jeunes, ainsi que de l’implication des différents acteurs et partenaires dont les familles.

Présentation des enjeux pour chacun des organismes représentés sur le thème de l’EMI en général et plus particulièrement sur le sujet central de l’action en continuité de l’EMI. Présentation des actions menées en ce sens et des ressources mises à disposition.

 

10h20 – 11h Focus international

  • Lesley Farmer, Professor at California State University Long Beach, coord. the Librarianship program

 

Qu’est-ce-que la Media and Information Literacy (MIL) et comment devrions-nous l’enseigner aujourd’hui ? Que préconiser essentiellement auprès de jeunes de plus en plus consommateurs de médias ? La MIL doit-elle être rendue obligatoire à l’école pour être plus efficace ?

A travers quelques exemples de programmes et d’actions mis en place dans différents pays, Lesley Farmer donnera un aperçu de l’évolution de l’EMI à l’international ces dernières années.

 

11h-11h10 - Pause

 

11h10 – 12h10 – Sessions parallèles

Ateliers thème 2

  1. Continuum -3 +3 - Cécile Swiatek

Le continuum 3 +3 est aujourd'hui au coeur des préoccupations sur l'articulation entre secondaire et supérieur: mais comment prendre contact, planifier ses actions et prévoir leur pérennisation et reproductibilité ? Un atelier pour parler stratégie, projet et.... définir ses premières victoires.

 

  1. Promeneurs du Net & Web Walkers– Laetitia Vipard, CNAF / Serge Barbet, CLEMI

Présentation du dispositif des « Promeneurs du net » (PdN) qui vise à apporter aux jeunes une présence éducative sur internet, et de l’expérimentation Web Walkers, qui repose sur ce dispositif. Cette expérimentation porte l’ambition de doter les PdN de nouveaux savoir-faire en matière d’identification et de prévention des risques de harcèlement, violence et radicalisation en ligne qui peuvent atteindre les jeunes. La Cnaf et le CLEMI présenteront leur accompagnement de ce dispositif et les ressources mises à disposition dans le cadre de ce projet. 

 

  1. Journalistes en résidence – Fatma Ben Hamad, journaliste bédéiste / Mathilde Chevré, journaliste et formatrice médias

Présentation d’une résidence en Loire-Atlantique (1ère mouture en 2017) avec un focus sur les actions Médias en Erdre et Gèvres : http://mediasenerdretgesvres.fr/ (en cours pour la 2è année). Des éclairages sur la question des enjeux et des réponses apportées (pédagogie du faire), notamment sur des territoires oubliés. 

 

  1. D-Clics numériques – Camille Legault, La Ligue de l’enseignement

Le programme des D-clics numériques, co-porté par la Ligue de l’enseignement, les Ceméa et les Francas, se propose de relever le défi éducatif de notre société numérique : permettre à tous les enfants et les jeunes de disposer des ressources nécessaires pour devenir les acteurs créatifs, critiques et responsables de leurs pratiques numériques quotidiennes. Il comporte notamment un axe de formation des équipes éducatives à la mise en place d’activités pédagogiques permettant aux enfants et aux jeunes de découvrir les différents usages du numérique (dont l’éducation aux médias et aux usages d’internet et des réseaux sociaux) et leurs enjeux.

 

Présentations successives d’actions, dispositifs ou ressources :

  • Pôle Médias et société de la Maison du Livre, de l'image et du son François Mitterrand de Villeurbanne – Benoit Roux
  • Cliky – Virginie Tyou

 

12h15-13h00– Conférence

« Les images numériques à l’épreuve des systèmes de croyance : praxis de la réflexivité en Education aux médias et à l’information »

  • Alexandra Saemmer, Université Paris 8, Cemti

 

Après un état de l’art consacré aux conceptualisations de la « réflexivité » en EMI, Alexandra Saemmer se penchera sur l’un des objets les plus traditionnels de l’éducation aux médias, l’image. Elle passera en revue quelques ressources de « lecture critique de l’image » répertoriées sur le site Eduscol pour souligner à la fois la pertinence de certains outils, et pour montrer que la « réflexivité » y reste souvent cantonnée à une critique des logiques de production ou une analyse des contenus sans aborder frontalement la zone sensible des pratiques de réception. Dans une dernière partie, elle présentera une démarche alternative appelée « sémiotique sociale ». Suivant l’idée que l’éducation aux médias et à l’information constitue à la fois un champ de recherche théorique et une praxis pédagogique, elle terminera par la présentation d’une mise en œuvre de la démarche.

13h00 – 13h30 – Synthèse

  • François Müller, La ligue de l’enseignement

 

13h30 - Déjeuner de clôture