Vous êtes ici : Accueil Tables rondes Table ronde 6

Table ronde 6

Cultures numériques et éducation aux médias et à l'information, vers un renouvellement de la forme scolaire ?
Quand ? Le 10/01/2017,
de 15:00 à 16:30
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Vidéo

Cultures numériques et éducation aux médias et à l'information, vers un renouvellement de la forme scolaire ?

Préparation et animation :  

Marie-Claire Thomas, Jean-Pierre Véran

Présentation de la problématique

L’école se caractérise par une « forme scolaire » (G. Vincent) qui la conditionne. 
L’ homogénéité de lieux et d’âges, la classe,  le niveau et les disciplines sont interrogés par le numérique, qui facilite le décloisonnement et la coopération.
L’école a perdu le monopole des apprentissages. La diffusion de l’information par les canaux numériques requiert un esprit critique aiguisé.  Les postures des différents acteurs  et leurs relations en sont modifiées.

Intervenants

 

 

Jean-François Cerisier

Jean-François Cerisier est professeur de sciences de l'information et de la communication

Il est directeur du laboratoire TECHNE (EA 6316) de l'Université de Poitiers, 
Titulaire de la chaire eEducation MORTIMER de la Région Nouvelle-Aquitaine
Vice-président de l'Université de Poitiers

Même s'ils sont très divers, les travaux de recherche sur la "forme scolaire" la définissent comme un cadre organisationnel fait de règles tacites et explicites qui répondent au desquelles se construisent le comportement des élèves et des enseignants. Ces règles instituent en particulier le rapport que ces derniers entretiennent avec l'information et les connaissances, avec le temps et l'espace et avec autrui et précisent également le type d'activité qu'il est possible de réaliser et celles qui sont prohibées. Or, la disponibilité permanente des services et ressources numériques modifie justement ces interactions. La réponse de l'Ecole s'observe à l'aune de nouvelles pratiques pédagogiques, d'une attention renouvelée aux espaces et aux temps scolaires ... Pour autant, ces transformations opérées par les institutions éducatives n'ont pas l'ampleur de celles du cadre de vie des enfants et des adolescents qui modifient profondément leurs valeurs et leurs comportement. Nous voilà renvoyés vers une problématique séculaire dont l'actualité ne se dément jamais : celle de la posture de l'Ecole en tension entre un souhait de s'adapter au plus près des évolutions de la société et celle d'en protéger les élèves.

 

Laurent Jeannin

 

 

Laurent Jeannin, Labo TechEdulab de l’Université de Cergy

Les propos tenus auront pour objectif de questionner la transition ou la mutation des formes scolaires au regard du contenant, à savoir l’organisation de l’espace scolaire classe qui conditionne une pratique et qui peut aussi être une source d’innovation. Design Thinking, chaises et tables à roulettes, organisation par îlots de collaboration, autant de configurations qui questionnent plus que la forme.

 

Antoine Assus

Antoine Assus, est architecte au sein du cabinet d'architectes Denis Boyer-François Percheron-Antoine Assus à  Montpellier.

L’architecture scolaire est en perpétuelle évolution. Je propose au-travers un bref rappel historique et des enjeux  contemporains de mettre en évidence les besoins actuels de ces bâtiments. En effet, si hier l’enseignant sur l’estrade face à sa classe était une disposition classique, aujourd’hui les modes d’apprendre ont changé doublé d’un essor de nouvelles technologies, tout ceci appelle à une réorganisation des espaces pour permettre l’épanouissement des enfants.

 

 

Vincent Faillet

Vincent Faillet est professeur de sciences et vie de la terre au lycée Dorian à Paris

Mon intervention sera centrée sur le concept de la salle de classe et son évolution possible à l’heure du numérique. Sachant que de mon expérience de la « classe mutuelle », je retire la conviction qu’il faut dans un premier temps repenser la salle de classe avant d’y introduire le numérique et si possible du numérique porté par les élèves.

La classe mutuelle  http://classemutuelle.fr/    

 

 

Scénario

  • Les questions suivantes seront posées aux intervenants :
  • Qu’est-ce qui change ?
  • Qu’est-ce que cela produit ? Qu’est-ce que cela améliore ?
  • A quelles conditions le changement est-il acceptable et trouve-t-il du sens ?
  • Quelles conditions mettre en place pour passer du modèle « usine » classique au modèle sans les murs, hors les murs ?
  • Quelle articulation penser entre espaces, technologies et pédagogies ?

Ressources à partager :

Page eduscol : http://eduscol.education.fr/pid28756/les-lieux-pour-apprendre-repenser-l-es-espace-s-scolaire-s.html

GUIDE CAMPUS 2015 – http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/2015/57/7/guide_campus-2015_401577.pdf

« Architecture scolaire : poser les bonnes fondations». Fenêtres sur cours, décembre 2016, p.12-17
http://snuipp.fr/IMG/pdf/FSC_431_BAT_BD_nopub.pdf

L’architecture scolaire peut-elle changer la pédagogie ?
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/21122016Article636179057351196195.aspx

Université catholique de Lyon : espace de co-working et learning lab. Expérimentation depuis 2014 d’espaces permettant de construire de nouvelles manières d’apprendre et d’enseigner
http://www.ucly.fr/vie-pratique/co-working-learning-lab/

Blog future classroom lab : http://fcl.eun.org/